Kampagne für die Reform der Vereinten Nationen

Movement for UN Reform (UNFOR)

SI  VIS  PACEM  PARA  PACEM!

 If you want peace, prepare for peace!

平和を望むなら平和に備えよ

 

Unsere Themen und Projekte:

Menschenrechtsklage/Human Rights Complaint

The Right of Peoples to Peace

Tangiers as City of Peace and World Capital 

The Garland Canal Project

Korrespondenz mit dem Auswärtigen Amt online

Korrespondenz mit den Parteien und Fraktionen im Deutschen Bundestag

Donations / Spenden

counter gratis

Is Germany actually blocking the development of the UNITED NATIONS to become an effective System of Collective Security?

►►(Click here (German)!)◄◄

ÿ

THE LAW OF THE REVERSAL OF TENDENCIES

by Klaus Schlichtmann

 

ART. IX / 九条

Unterstützer

支援してくださっている人々

INTERESSANTER TEXT:

Walther SCHÜCKING, The International Union of the Hague Peace Conferences

 

INDIA and the Quest for an effective UNITED NATIONS ORGANIZATION

 

Deutsch lernen in Tokio?

KONTAKT: klaus.san@gmail.com

 

Täglich sterben über einhunderttausend Menschen an Hunger.

UNO-CHARTA UN CHARTER

CHARTE DES NATIONS UNIS

ÿ

 

Der Drei-Billionen-Dollar-Krieg

 

·Wie werde ich friedensaktiv ?·

Mitmachen   HIER   eintragen

LE RENVERSEMENT DES TENDANCES

 

par

 

Klaus SCHLICHTMANN

 

(présenté à l‘Institut Mondialiste de La Lambertie, St. Foy la Grande, le 16e Août 1978)

¢ English ¢ Deutsch

 

PROJET POUR ÉTUDE OBJECTIVE DE LA SITUATION OU NOUS NOUS TROUVONS

 

 

(Comprenant LE PROJET INDIEN POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA COLLABORATION INTERNATIONALE; une stratégie adaptée par la 3e assemblée constituante mondiale a Colombo / Sri Lanka en 1979)

 

 

 

Devise:

NOTRE INTENTION EST LA JUSTICE,

LA VÉRITÉ EST NOTRE PRINCIPE;

NOTRE CHOIX EST LA CROYANCE,

LA BONNE VOLONTÉ EST NOTRE STRATÉGIE;

NOTRE ESPÉRANCE EST LE BONHEUR,

LA BEAUTÉ EST NOTRE DISCIPLINE;

L‘AMOUR EST NOTRE TRAVAIL.

 

Le Gouvernement Mondial, la décentralisation, le désarmement et la loi mondiale non seulement ne se contredisent pas les uns et les autres: ils sont en fait complémentaires.

 

COPYRIGHT par Klaus Schlichtmann, World Citizen; Planetary Citizen, World Union International  (membre); Political World Union (membre); World Constitution and Parliament Association (membre); Friedenspolitische Studiengesellschaft (membre) et Gesellschaft für Deutsch-Chinesische Freundschaft (membre)

 

PROJET POUR ÉTUDE OBJECTIVE DE LA SITUATION OU NOUS NOUS TROUVONS, SELON LE LOI DU RENVERSEMENT DES TENDANCES

 

A. ÉTUDE OBJECTIVE DE L‘URGENCE GLOBALE, c‘est à dire les huit grands dangers,

B.  ÉTUDE OBJECTIVE DES CAUSES, c‘est a dire les quatre facteurs,

C. ÉTUDE OBJECTIVE LES BUTS, c‘est a dire la réalisation d’une monde libre, prospère et paix sur la terre par un gouvernement mondial, et

D. ÉTUDE OBJECTIVE DE LA MANIÈRE D‘Y PARVENIR, c‘est à dire le programme en huit points pour la planification et de la stratégie des investissements du future

 

 

A.      LES HUIT GRANDS DANGERS (le complexe de la crise globale)

 

(1) La faim et la misère,

(2) Le chômage et l‘inflation,

(3) La course aux armements et la guerre,

(4) Le déboisement et l‘extinction de la vie animale sauvage,

(5) La pollution et la perte de la qualité de la vie,

(6) La maladie et les épidémies,

(7) L‘extension des déserts et la sécheresse,

(8) Les changements climatiques et les mouvements de la croate terrestre.

 

Si la balance écologique est détraquée, la tendance de la planète est de se refroidir en ses pôles. En même temps dans les régions à forte tendance d‘exagération sismographique situées autour de l‘équateur, les tremblements de terre deviennent de plus en plus fréquents. Le contenu en gaz carbonique de l‘air qui s‘accroît contrebalance temporairement la tendance de refroidissement, résultant un certain réchauffement passager de l‘atmosphère.

 

 

B.     LES QUATRE FACTEURS et leurs tendances

 

(1) LA FAUNE ET LA FLORE,

(2) LA POPULATION ET LES MOYENS DE PRODUCTION,

(3) LES DESERTS ET LES VENTS (en relation avec des activités solaires), et

(4) LES MATIERES PREMIERES ET LES RESSOURCES NATURELLES.

 

Au cours de l‘histoire les facteurs (1) et (4) ont eu une tendance négative (diminution) et les facteurs (2) et (3) une tendance positive (une croissance exponentielle). Quand les tendances ont atteint leurs extrêmes, ils se renversent et il faut atteindre un nouvel degré de l‘évolution.

 

(C) LE PROJET INDIEN POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA COLLABORATION INTERNATIONALE (The River of Destiny Project for World Unification)

 

Rapport de la commission stratégique de la 3e assemblée mondiale pour une constitution mondiale.

 

L‘assemblée constituante mondiale poursuit une campagne de ratification pour une constitution mondiale adoptée à Innsbruck. en 1977; cette constitution prétend au droit international pour surmonter le complexe des crises globales dans une vie libre, dans la prospérité et la paix pour tout le monde; elle a une signification primordiale pour le politicien de la paix, le futurologue et l‘écologiste. La constitution mondiale doit être acceptée par les gouvernements nationaux, les gouvernements régionaux, les parlements des villes, les communes et les paroisses comme par les universités et les organisations non-gouvernementales (O.N.G.)‚  par exemple amnestie internationale, citoyen du monde, Croix-Rouge etc.

 

De nombreux gouvernements nationaux s‘y sont intéressés et sont prêts à collaborer à une organisation transnationale pour le droit et la paix. Un projet de loi a été présenté au parlement de l‘Inde pour convoquer au plus tôt une assemblée internationale  officielle pour élaborer une constitution mondiale. La constitution modèle de 1977 a été traduite depuis en allemand, chinois, français et esperanto etc. Le but de la campagne de ratification pour la constitution mondiale est de rendre illégale la guerre comme moyen de résoudre les conflits entre les peuples et des nations et de coordonner les mesures en vue d‘une solution des problèmes écologiques globaux.

 

140 délégués de 16 nations se sont réunis la 3e assemblée constituante mondiale à Colombo qui a été convoquée par le “WORLD CONSTITUTION AND PARLIAMENT ASSOCIATION" (1480 Hoyt St., Suite 31/Lakewood, Colorado 80215, USA). Quatre commissions, à savoir la commission pour un parlement mondial, la commission pour un cabinet mondial, la commission de ratification et la commission stratégique, ont élaboré des résolutions.

 

La résolution de la commission stratégique a été adopté presque à l‘unanimité par l‘assemblée plénière; elle contient l‘obligation des membre de propager le projet indien aux nations unies, aux gouvernements nationaux, aux organisations de la vie publique et aux citoyens responsables et d‘éveiller un intérêt par le projet en général.

 

Le projet indien pour le développement et la collaboration internationale a été étudié et élaboré par un équipe d‘experts des nations unies en 1971-72.

 

Le célèbre futurologue, architecte et ingénieur américain R. Buckminster Fuller, a écrit dans l‘avant-propos du livre “This or else...“ de Dinshaw J. Dastur: “Si nous réfléchissons a longue échéance et dans un ordre de grandeur adapté sur les problèmes et les besoins de l‘Inde, nous constatons que le projet No 1 est la construction d‘une chaîne Nord-sud de grands canaux et réservoirs d'eau‚ qui con­duira les eaux du grand Himalaya jusqu‘à la pointe plus Sud de l‘Inde. L‘eau, qui peut ainsi être accumulée dans les hauteurs‚ préhimalayennes, pour activer des barrages géants produisant de l‘électricité, ferait de l‘Inde le pays le plus riche en énergie... Là position géographique de l‘Inde est, vue globalement, unique.“

 

Le complexe géant doit approvisionner en électricité tout le Sud de l‘Asie, résoudre le problème du chômage sur le subcontinent ou vivent 1/7 de la population mondiale et la moitié des enfants sous-alimentés du monde, alimenter en eau le subcontinent et créer des voies d‘eau. Ainsi, on mettrait fin aux inondations annuelle et desséchement.

 

La réalisation du projet indien aurait une influence positive sur le système météorologique mondiale, c'est-à-dire stabiliser le climat de notre planète.

 

L‘équipe d‘experts du programme de développement des Nations Unies (P.D.N.U.) évalua les frais pour le projet a 4 milliard de dollars (en 1972). Ce qui correspond a 1% des frais d‘armement annuels actuellement dans le monde. A cote des aspects de l‘approvisionnement en eau pour la production de denrées ali­mentaires et des matières premières, de la création de voies d‘eaux commerciales, de l‘alimentation en énergie et de abolition du chômage‚ le projet indien englobe nécessairement, a cause des structures de la politique et de l‘économie mondiale existants les aspects suivants:

 

1)  Collaboration, planification et financement globaux,

 

2)  Création d‘un nouvel ordre économique mondiale,

 

3)  Etablissement d‘un ordre de droit transnational et effectif, et

 

4)  La fondation d‘une autorité fédérale et républicain mondial, c‘est à dire un élargissement des nations unies vers un gouvernement mondial fédéraliste et démocratique; qui seuls garantisse le droit international et les droits de l’homme et coordonne les mesures nécessaires a la réalisation du “plan mondial“, c'est-à-dire d‘une stratégie de reconstruction globale.

 

Nous devon passer a travers le ‘moulin‘ d‘un état mondiale démocratique si nous voulons éviter une 3e guerre mondiale et la ruine totale du système écologique de notre planète terre. Ce fut le maire de Berlin, ancien chancelier de la République Fédérale Allemande‚ président de la commission Nord-sud, et président de l‘internationale socialiste, Willy Brandt, qui  dit un jour: “L‘aide au développement est une nouvelle dimension pour assurer la paix. “ - Les états d‘Europe peuvent contribuer sur ce point de façon décisive.

 

Le projet indien est seulement un commencement: le levier, qui doit recréer l‘équilibre mondial. Un grand nombre d‘autres projets vent suivre et s‘opposer a l‘abaissement simultané des frais d‘armement, et des mesures de désarmement. Concertés, a l‘ensemble du complexe des crises globales, à savoir les huit dangers: faim et misère; chômage et inflation; la course aux l‘armement et la guerre; maladie et épidémies; pollution et la perte de la qualité de la vie; extension des déserts et sècheresse et changements climatiques et mouvements de la croûte terrestre; afin que la terre reste habitable.

 

Il suffit de dire que le projet est déjà en train d‘être mis en œuvre par le gouvernement indien. Il n‘y a rien qui puisse  empêcher le projet a‘être mis en œuvre; c‘est a nous de décider de collaborer; c‘est nous qui devons exercer notre influence afin que les nations unies, les gouvernements nationaux, les multinationales, les universités etc. soutiendront le projet ce qui est le point de départ pour l‘établissement  du “village global“ de l'AGE NOUVEAU.

 

D.   LE PROGRAMME EN HUIT POINTS POUR LA PLANIFICATION ET DE LA STRATÉGIE DES INVESTISSEMENTS DU FUTUR

 

Les bases et les conditions pour la réalisation du programme en huit points sont:

 

a.    réduire les dépenses militaires .?.?.?. faisant utiliser … l’argent ainsi … disponsible … .l’investir pour des projets constructifs,

 

b.  arrêter la course aux armements pour amener un désarment nucléaire total pour ne garder que le minimum des armes conventionnelles nécessaires a la défense de chaque nation,

 

c.  et dans un deuxième temps, réduire de façon plus radicale la puissance des armements militaires conventionnels et des forces de police pour ne garder que les forces nécessaires au maintien de la loi et de l‘ordre,

 

d.  transférer tout pouvoir militaire a force d‘intervention de la République Fédérale des Nations Unies.

 

(1)     L‘éradication des conditions de sous-pauvreté mondiale par la distribution des terres de la richesse, de la technologie et du pouvoir; culture de la faune et la flore des océans et utilisation des matières premières sous-marinesc;

(2)     Législation pour le contrôle des naissances, égalité des hommes et des femmes, égalité des chances; création d‘une monnaie commune mondiale stable;

(3)     Désarmement et conversion de l‘industrie militaire; création d‘un cour internationale de la justice;

(4)  Reboisement intensif et propagation d ‘animaux sauvages; réhabilitation des cultures tribales et retour a une agriculture biologique et a des méthodes naturelles de contrôle des parasites; 

(5) Socialisation, amplification et coordination des services de santé nationaux et internationaux; information du public concernant une médicine naturelle préventive et une nourriture saine;

(6)  Recherche et utilisation des sources d ‘énergie naturelle tel que l‘énergie solaire, la réutilisation des déchets animaux et humains en tant que énergie de remplacement, l‘énergie marée motrice, géothermique et éolienne; publication de la loi du renversement des tendances;

(7)     Reconquête des terres désertiques avec l‘aide de la science, et des ouvriers; l’implantation d’un système de canaux inter-Asiatique extensif (débutant sur le continent indien); et

(8)     Etablissement de communes, d‘académies et d’universités fonctionnant comme centres écologiques de ‘yoga‘, d‘éducation et de recherche; extension et coordination du système international de presse et d’information et du réseau global des radios et des télécommunications.

 

UNE COMPREHENSION DE LA LOI DU RENVERSEMENT DES TENDANCES AMENERA UNE NOUVELLE ATMOSPHERE DE CONFIANCE MUTUELLE ET DE COLLABORATION ENTRE LES PEUPLES ET LES NATIONS.

 

 

PERSÖNLICHES

Personal 僕のこと

KONSENSMODELL

Consensus model

RUNDBRIEFE

Round letters

KORRESPONDENZ

Correspondence

VERÖFFENTLICHUNGEN

Publications 出版されている私の記事

FRIEDENSVERFASSUNG

Peace Constitutions 平和憲法

VÖLKERRECHT

TEXTE            Texts

ÖKOLOGIE     Ecology

LITERATUR       Literature 

ZITATE & SPRÜCHE Sayings

IGH ICJ

GUT:

http://www.democracynow.org

 

FRIEDRICH NIETZSCHE:

フリードリッヒ  ニーチェ: 

Deutsch      日本語      français

Human, All too Human

284 The means to real peace. -

No government nowadays admits that it maintains an army so as to satisfy occasional thirsts for conquest; the army is supposed to be for defence. That morality which sanctions self-protection is called upon to be its advocate. But that means to reserve morality to oneself and to accuse one‘s neighbour of immorality, since he has to be thought of as ready for aggression and conquest if our own state is obliged to take thought of means of self-defence; moreover, when our neighbour denies any thirst for aggression just as heatedly as our State does, and protests that he too maintains an army only for reasons of legitimate self-defence, our declaration of why we require an army declares our neighbour a hypocrite and cunning criminal who would be only too happy to pounce upon a harmless and unprepared victim and subdue him without a struggle. This is how all states now confront one another: they presuppose an evil disposition in their neighbour and a benevolent disposition in themselves. This presupposition, however, is a piece of inhumanity as bad as, if not worse than, a war would be; indeed, fundamentally it already constitutes an invitation to and cause of wars, because, as aforesaid, it imputes immorality to one‘s neighbour and thereby seems to provoke hostility and hostile acts on his part. The doctrine of the army as a means of self-defence must be renounced just as completely as the thirst for conquest. And perhaps there will come a great day on which a nation distinguished for wars and victories and for the highest development of military discipline and thinking, and accustomed to making the heaviest sacrifices on behalf of these things, will cry of its own free will: ,we shall shatter the sword‘ - and demolish its entire military machine down to its last foundations. To disarm while being the best armed, out of anelevation of sensibility - that is the means to real peace, which must always rest on a disposition for peace: whereas the so-called armed peace such as now parades about in every country is a disposition to fractiousness which trusts neither itself nor its neighbour and fails to lay down its arms half out of hatred, half out of fear. Better to perish than to hate and fear, and twofold better to perish than to make oneself hated and feared - this must one day become the supreme maxim of every individual state! - As is well known, our liberal representatives of the people lack the time to reflect on the nature of man: otherwise they would know that they labour in vain when they work for a ,gradual reduction of the military burden‘. On the contrary, it is only when this kind of distress is at its greatest that the only kind of god that can help here will be closest at hand.  The tree of the glory of war can be destroyed only at a single stroke, by a lightning-bolt: lightning, however, as you well know, comes out of a cloud and from on high. (R.J. Hollingdale, transl., Human, All Too Human. A Book for Free Spirits, Cambridge Texts in the History of Philosophy (1996), pp. 380-81)

ÿ